Foyer extérieur

Normes applicables à l’installation
• L’âtre et la cheminée doivent être munis d’un pare-étincelles ainsi que d’un chapeau de cheminée

• La hauteur maximale du foyer doit être de 2,3 m et la hauteur maximale de la cheminée doit être de 2m
• Le foyer doit être fait d’un contenant en matière inflammable, tel que métal, brique ou pierre.
•L’âtre doit avoir un volume d’au plus un mètre cube (1 m3) et reposé sur une surface incombustible comme le sable, la terre, la pierre ou tout au matériau similaire reconnu à cet effet.
• Aucun accélérant ni aucune matière dérivée ou fabriquée à partir de pétrole ne doit être utilisé dans un foyer extérieur

• Le foyer extérieur ne peut être utilisé pour incinérer des déchets ou des résidus de construction

• Lorsqu’il est allumé, le foyer extérieur doit être constamment sous surveillance d’un adulte, et ce, tant qu’il n’est pas éteint de façon à ne plus constituer un risque d’incendie

• Il est interdit de maintenir un feu lorsque la fumée, les débris volatiles ou la suie qu’ils dégagent nuit aux occupants des propriétés avoisinantes

Distance de dégagement
• 3 m d’une limite de propriété
• 3 m d’un bâtiment, d’une construction ou d’un arbre
• 3 m de matériaux combustibles

Localisation
En cour arrière seulement

Il est interdit d’utiliser un foyer ou un appareil de chauffage extérieur au gaz à l’intérieur d’un bâtiment, d’une tente, d’un chapiteau, d’un abri pour terrasse ayant plus de deux côtés fermés, ou de tout autre type de construction ou d’ouvrage similaire.

*Attention, un permis de brûlage est requis pour les feux de camp, les feux de déboisement, les feux d’évènement et pour le brûlage industriel. N’hésitez pas à communiquer avec le service de l’urbanisme ou bien avec la régie des incendies des Monts pour plus d’informations!

 

*** En cas de disparité entre ces informations et la règlementation officielle en vigueur, cette dernière prévaut.

*Mise à jour le 23 avril 2018